Histoire et Patrimoine

Le Château du Diable ou des Anglais

Son origine se perd dans la nuit des temps.

Ses fondations remonteraient au moins au premier siècle de la féodalité (vers l'an 800).

Son histoire s'inscrit dans la vie mouvementée de la province du Quercy et dans la tradition orale qui en fait le Diable comme propriétaire.

Ce château, en partie démoli depuis plus de 600 ans, apparaît aujourd'hui si accroché au rocher que ses murs s'y confondent. On le dirait presque suspendu dans les aires, ce qui en fait, même en ruine, une construction étrange et impressionnante, enfermée dans une orgueilleuse solitude.

Il est situé à l'entrée Nord du village, aux flancs de la falaise au nom évocateur de Roquecourbe.